NOUS CONTACTER

 

25 avril 2019

Paris - 11:48

GMT +1

Météo du monde

Horloge parlante

13 décembre 2012

Prix du Rayonnement Français 2012

Le palmarès du Prix du Rayonnement français 2012 a été dévoilé ce jeudi 13 décembre, dans les salons du Quai d’Orsay, sous le Haut Patronage du Président de la République, en présence de plus de 300 personnalités (anciens ministres, ambassadeurs français, ambassadeurs étrangers en poste à Paris, préfets, députés et sénateurs, élus à l’Assemblée des Français de l’étranger, chefs d’entreprises…).

Cette année pour la première fois, le Grand Prix du Rayonnement français a été accompagné de deux autres prix : celui du Rayonnement humanitaire et celui du Rayonnement gastronomique – deux domaines qui participent pleinement au prestige de notre pays dans le monde. J’ai d’ailleurs annoncé aux participants que dès l’année prochaine nous offririons au moins un quatrième Prix, celui du rayonnement économique.

Henri Loyrette, président – directeur du musée du Louvre, était le lauréat du Grand Prix du Rayonnement. En l’absence du président de notre jury, Michel Déon, retenu en Irlande, c’est un autre membre du jury, Daniel Rondeau, Ambassadeur de France auprès de l’UNESCO et lui-même célèbre écrivain qui lui a remis ce Grand Prix. Cette distinction, décernée à l’unanimité de notre Jury, vient saluer le talent et l’engagement personnel exceptionnel d’Henri Loyrette à la tête du Louvre et en faveur du rayonnement de la culture française à l’étranger.

Le Prix du Rayonnement Humanitaire Français a été remis par Marie-Christine Saragosse, Présidente de l’Audiovisuel extérieur de la France, elle aussi membre de notre Jury, à Yves Marre, entrepreneur et fondateur de l’ONG Friendship, au Bangladesh. L’ONG a notamment transformé trois navires désaffectés (dont le Rainbow Warrior) en hôpitaux flottants, forme et emploie la population locale sur ses chantiers navals, a initié un tourisme fluvial « équitable» au Bangladesh et développe de nouvelles technologies permettant la fabrication de bateaux en toile de jute et en fibre de bambous, ainsi que d’autres « solutions flottantes » au service de la population.

Le Prix du Rayonnement Gastronomique Français est revenu à Guillaume Gomez, Président-fondateur des Cuisiniers de la République Française. Cette association fédère les cuisiniers et pâtissiers travaillant au service de la République, en France comme à l’étranger, et promeut activement les grandes traditions gastronomiques françaises à l’international. C’est Olivier Poivre d’Arvor, Directeur de France Culture et membre de notre Jury, qui le lui a remis.

Le Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui aurait souhaité être présent avec nous pour féliciter les lauréats et en particulier celui du Grand Prix du Rayonnement, Henri Loyrette, qu’il connait personnellement et pour lequel il m’avait confié sa très grande estime. Étant bloqué par un déplacement au Maroc avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour une importante réunion sur la Syrie, il avait confié au Secrétaire général du Ministère, l’Ambassadeur de France Pierre Sellal, le soin de nous accueillir, ce qu’il a fait avec sa bienveillance et son talent habituels. Laurent Fabius nous a également fait l’honneur de nous adresser un message de soutien et de félicitations à l’attention des lauréats.

Je tiens enfin à remercier nos parrains, qui permettent à cette manifestation de prendre une ampleur accrue chaque année : Deloitte, et en particulier son dynamique directeur du secteur public Gilles Pedini, qui nous soutient depuis la création du Prix, Baccarat, qui a réalisé pour les lauréats 3 magnifiques trophées dont l’élégance, la pureté du cristal et la lumière qui en émane sont un parfait exemple de rayonnement , et le Club de la Table française, sous la co-présidence de Catherine Dumas, ancienne sénatrice de Paris, et de Gérard Miquel sénateur du Lot.

 

 

Retour archives

 

 
   

© 2009 RACINES FRANCE

plan du site |

écrire