NOUS CONTACTER

 

24 septembre 2017

Paris - 21:30

GMT +1

Météo du monde

Horloge parlante

Les Français au Paraguay

 

"On dit même que les eaux du Paraguay rendent la voix plus belle" a écrit Chateaubriand dans son Génie du Christianisme.
Dans son ouvrage publié en 1955, Henri Pitaud décrit l'histoire de la présence française au Paraguay, dès sa création par les Jésuites qui, au début du XVIIème siècle, ont su associer les Indiens guaranís à la construction d'un état dans l'état : « L'état jésuite du Paraguay »,
Afficher l'image en taille réelle
Il retrace l'épopée de Gaspar Rodriguez de Francia qui marqua au XIXème siècle de son empreinte de fer l'histoire du Paraguay. Admirateur passionée des hommes de la Révolution française, il prenait l'exemple sur Napoléon,dont il avait copié le costume et le chapeau.

L'auteur revient sur l'histoire de La Nouvelle-Bordeaux, tentative avortée de créer une colonie agricole au Paraguay : le 14 janvier 1855, un premier convoi d'émigrants quittait le port de Bordeaux, à bord du trois-mâts Astronome. Un an plus tard, les colons, déroutés par les sévères conditions de vie, abandonnèrent  La Nouvelle Bordeaux, rebaptisée Villa  Hayes.

Une autre colonie fondée par quatre cents cinquante français, en 1888-1890, à Yegros, connut un meilleur sort. Si nul ne parlait plus français en 1955, certains habitants se souvenaient du lieu d'origine de  leurs aïeux.

Enfin, pour Henri Pitaud, c'est bien un Français,François Sauvageot de Dupuis, musicien de profession, âgé de quarante ans, qui écrivit en 1853 la musique de l'hymne paraguayen.

 

 

retour

 

 
   

© 2009 RACINES FRANCE

plan du site |

écrire