NOUS CONTACTER

 

26 avril 2017

Paris - 15:34

GMT +1

Météo du monde

Horloge parlante

Panorama sur les bâtisseurs français de l'Amérique...

 

Jacques Cartier part de Saint-Malo le 20avril 1534 avec deux navires, atteint après trois semaines la côte du Nouveau Brunswick et débarque en Gaspésie.

Lors de son deuxième voyage, il remonte l’estuaire du Saint-Laurent, auquel il donne son nom, pour rejoindre le futur site de la ville de Montréal.

On lui doit le nom de Canada, traduction approximative du mot village en indien.

 

Pierre Chauvin fonde en1600 le premier poste saisonnier de traite des fourrures en Amérique, à Tadoussac.

 

 Pierre Dugua de Monts crée en 1604 en Acadie, Port-Royal, premier établissement français en Amérique.

 

Samuel de Champlain, géographe-explorateur natif de Brouage, fonde Québec le 3juillet  1608, qui n’est à ses débuts qu’un petit poste de troc tenu par quelques artisans.

 

Paul Chomedey de Maisonneuve fonde en 1642 Ville-Mariequi prend ensuite le nom de Montréal.

 

Le comte de Frontenac gouverne de 1672 à 1682 la Nouvelle-France ; arrivé au Canada en 1659, Monseigneur François de Laval créé la première paroisse de la colonie française, Notre-Dame-de-Québec. Il combattra vivement ceux qui se livrent à la vente d’alcool aux Indiens, n’hésitant pas à les excommunier…


 Le français Guillaume Molines embarque, en 1620 à Southampton, avec sa femme  et ses deux enfants sur le Mayflower. Après une première année fatale à plus dela moitié des passagers, survit la jeune Priscilla qui épousera un autre rescapé d’ascendance protestante française, John Alden. Le deuxième président des Etats-Unis, John Adams, est un de leurs descendants.

 

Le père Jacques Marquette etLouis Jolliet découvrent en 1673, lors d’une expédition, le Mississipi.

 

Le9 avril 1682, Robert Cavelier de LaSalle, natif de Rouen, atteint le delta du Mississipi : il prend possession de la région au nom de Louis XIV. Il donne à ce territoire le nom de Louisiane.

 

Pierre Le Moyne d’Iberville, fils d’un notable français de Montréal, fonde en 1699, Bâton-Rouge, actuelle capitale de la Louisiane ; Son jeune frère, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, choisit l’emplacement de La Nouvelle-Orléans (par référence au régent, le duc Philippe d’Orléans) sur un méandre du fleuve Mississipi.

 

En1763, un peu avant la signature du Traité de Paris consacrant la cession par la France à l’Angleterre du Canada et de la rive orientale du Mississipi, Pierre Laclède et son jeune apprenti Auguste Chouteau crée un petit poste,Saint-Louis, en l’honneur du roi de France.

 

Paul Revere, qui sauve en 1775 la révolution naissante en prévenant les miliciens du mouvement des troupes anglaises, est le fils d’un orfèvre natif de la Rochelle, Appollos Rivoire.

 

Le marquis de La Fayette et quelques compagnons (le vicomte Louis Marc-Antoine de Noailles, Pierre-Charles L’Enfant…) s’engagent dès juin1777aux côtés des Insurgents américains.

 

Le vendômois Jean-Baptiste Donatien deVimeur, comte de Rochambeau débarque en 1780 à Newport avec un corps expéditionnaire : il défait avec les troupes américaines les anglais àYorktown en 1781.

 

Le petit-fils de Jérôme Bonaparte, Charles-Joseph Bonaparte-Patterson, nommé attorney general par le Président Theodor Roosevelt, crée en 1908, le Bureau of Investigation, rebaptisé plus tard en Federal Bureau of Investigation(FBI)

 

Pierre Samuel Dupont deNemourss’installe en 1800 avec ses deux fils, Victor-Marie et Eleuthère-Irénée, dans la petite ville de Wilmington dans l’Etat du Delaware où il fonde ce qui deviendra un des plus grands groupes américains dans le secteur de la chimie.

 

(source :Bernard Brigouleix et Michèle Gayral, Ces Français qui ont fait l’Amérique, Editions du Rocher, 2008.)

 

retour

 

 
   

© 2009 RACINES FRANCE

plan du site |

écrire